Psychogénéalogie

familleComment expliquer le grand retour des ancêtres en psychothérapie ?

Freud n’ignorait pas leur importance:

chacun de nous n’est pas seulement déterminé par le triangle papa-maman-bébé, mais aussi par une cascade d’influences venues de son arbre généalogique.

Certes, le fondateur de la psychanalyse avait assez à faire avec l’Oedipe,

et c’est consciemment selon certains, qu’il aurait remis l’étude des ascendances à plus tard.
Beaucoup plus tard.
Il aura fallu attendre un siècle pour que la dimension transgénéalogique soit vraiment reconnue par les « psy ».
Et brusquement cette reconnaissance prend l’allure d’un mouvement.

Sur le thème « où que vous soyez vous transportez votre famille avec vous -bénissez la…mais libérez-vous-en! » la psychogénéalogie émerge dans de nombreuses pratiques et écoles.

Qu’est ce que le génosociogramme ?

C’est la représentation graphique d’une famille rassemblant sur un même schéma les membres qui la composent,

les liens spécifiques et significatifs qui les unissent et les informations qui s’y rattachent dans leur parcours de vie (origines sociales, scolarité, petite filleprofession, maladie, cause de décès, événements marquants).
La simple observation de ces éléments, mis à plat sur papier comme pour un arbre généalogique, révèle des liens invisibles de loyauté,

de dépendance, de dettes, de culpabilité, de répétitions.

Ces liens relient des personnes séparées parfois par plusieurs générations et qui ne se sont jamais connues physiquement.
C’est un outil de diagnostic permettant d’affiner une problématique mais aussi un outil thérapeutique pour comprendre, identifier ces liens invisibles afin de mieux pouvoir s’en défaire.

Il s’agit également d’un support éducatif structurant pour l’enfant placé en institution ou en famille d’accueil.

Le génosociogramme lui permet de connaître ses racines et de s’y relier pour mieux se construire.

Cette façon de travailler sur soi n’a pour pas but de manquer de respect à qui que ce soit dans votre généalogie.

C’est simplement un outil pour que nous puissions découvrir, redécouvrir LA MAGIE (L’ÂME AGIT).

Alors nous pourrons vivre pleinement cette phrase « Je suis d’eux, mais pas comme eux »parents

« Pour savoir où je veux aller, il est bon de savoir d’où je pars,
et pour savoir d’où je pars, il est bon de savoir d’où je viens.»

Colombes -
        Copyright AlienCat - Fotolia.com